Comment aiguiser un couteau suisse sans aiguiseur ?

  • Posted on: 13 November 2017
  • By: refmarc

Vous êtes parti en bivouac sans aiguiseur, vous n’avez pas vérifié votre lame et vous avez besoin de l’affûter ? Découvrez nos astuces de grand-mère. Amateurs du système D, découvrez les petites combines et alternatives qui permettent d’affûter la lame de votre couteau suisse sans pierre à aiguiser. N’oubliez pas de rincer le couteau à l’eau claire après, afin de retirer les dépôts et d’essayer la lame avec un linge propre. Rappelons aussi que ces astuces vous dépanneront une fois ou l’autre, mais ne remplaceront jamais un aiguiseur de qualité.

Aiguiser un couteau suisse avec les objets du quotidien

  • Sur une pierre : préférez les pierres bien lisses et planes, comme celles que l’on trouve en bordure d’eau. Frottez-y la lame de votre couteau suisse en effectuant un mouvement vertical de haut en bas.
  • Sur une lime à ongles : c’est un des meilleurs instruments alternatifs pour affûter un couteau suisse. Veillez à ne frotter que le tranchant pour ne pas user inutilement toute la lame.
  • Sur l’arrière d’une assiette ou d’une tasse en céramique : utilisez la partie non émaillée et frottez votre lame dans le sens de la longueur environ 6 fois de chaque côté.
  • Sur une vitre de voiture : ouvrez la fenêtre de votre voiture et effectuez 3 passages sur la partie dépolie, de chaque côté de la lame.
  • Sur la lame d’un autre couteau : brossez l’extrémité coupante de votre couteau suisse sur le dos de l’autre lame.
  • Sur les lanières de votre sac à dos : le nylon des bretelles de votre sac à doc est aussi un très bon affûteur. Tendez le tissu au maximum en tenant la lanière au sol avec votre pied et frottez la lame plusieurs fois de chaque côté.
  • Sur une ceinture : version 100% cow-boy de l’affûtage ci-dessus, un peu moins moderne et certes, un peu moins efficace aussi.
Articles Similaires: