Contrôle technique automobile : les points à contrôler

  • Posted on: 23 June 2015
  • By: refmarc

Le contrôle technique automobile est obligatoire pour tous véhicules ayant plus de quatre ans. Il consiste en un contrôle technique automobile de plus d’une centaine d’éléments et se fait sans démontage.

Quels sont les points de contrôle ?

Le check up comprend de nombreux point contrôle technique Automobile. Il concerne les véhicules de dépannage à moteur, véhicules de transport sanitaire, véhicules-écoles, taxis et voitures de tourisme avec chauffeur, véhicules de collection et véhicules légers affectés au transport public de personnes.

Parmi les éléments visés par cet examen, on peut entre autres citer l’identification du véhicule, le freinage, la direction, la visibilité, la signalisation, la liaison au sol ou encore les équipements.

On peut également citer les organes mécaniques, la pollution, la carrosserie ou encore le niveau sonore.

Une fois le premier contrôle technique réalisé, le check up se fait ensuite tous les deux ans sous réserve qu’il n’y ait aucune demande de contre-visite. Dans le cas où une contre-visite est requise, le propriétaire est tenu de mettre aux normes son véhicule avant de passer à nouveau le contrôle.

Les éléments pouvant être sujets à une contre-visite

Parmi les nombreux points vérifiés au cours de la contre-visite, 64 éléments peuvent être soumis à une contre-visite. Certains éléments de la carrosserie comme les portes latérales, les portes arrière, le hayon, les ailes, le capot, le bouclier et les éléments de carrosserie inamovible sur la structure sont soumis à contre-visite si nécessaire.

D'autres points comme les feux de croisement, feux de route, feux de position, feux indicateurs de direction, signal de détresse, feux de stop, troisième feux de stop, catadioptre latéral et triangle de présignalisation en cas d’absence des feux de signalisation peuvent faire l'objet d'une contre-visite si le contrôle technique révèle des défaillances.

Du côté de la visibilité et des équipements, il s’agit respectivement du pare-brise, des rétroviseurs intérieur/extérieur, de l’essuie-glace avant, mais également des sièges, ceintures de sécurité et avertisseur sonore. Différents éléments des organes mécaniques, des liaisons au sol, de la direction et du système de freinage sont également concernés. Enfin, le contrôleur vérifie la teneur en gaz carbonique ainsi que l’opacité des fumées d’échappement.

Crédit photo clement127

Articles Similaires: